Antoni Arola. Reflexions

0

Antoni Arola, compositeur de lumière
Il écrit des notes au moyen de faisceaux et d'étincelles, décrit des rythmes et des harmonies lumineuses et luminescentes, nous fait danser au rythme de son regard.

Sa trajectoire, depuis plus de trente ans, a forgé son profil actuel de designer, un créateur aux inspirations hétérodoxes, un auteur infatigable et intransigeant, dont la vision évolue sans relâche, et qui offre à chaque pas, à chaque nouveau sentier exploré, une vision avancée qui éblouit et étonne.

Des luminaires, des appliques, des suspensions, des éclairages de villes, d'événements et d'espaces variés, des créations et des concepts visuels, si différents entre eux, constituent en réalité un seul ensemble, celui de son kaléidoscope intime essentiel. Des géométries de couleur et de lumière tournoyantes à ses débuts et qui se projettent vers l'avenir avec détermination.

La pulsion vitale d'Antoni Arola fusionne de façon organique avec l'aspect professionnel, l'énergie, l'hédonisme, la passion et la dispersion, la création, la ténacité et l'efficacité. Ses pensées divaguent tandis que ses idées se matérialisent et transcendent.


Antoni Arola décompose des atmosphères
Les trajets et les transitions d'Antoni Arola sont insoupçonnables.  Il cherche ses racines sans relâche, en évitant les mirages. Il dévore les espaces cachés de sa mémoire, de son imaginaire culturel, de son bagage vital et de ses transformations impénitentes.

Désormais, ses explorations confluent à Tarragone, sa ville d'origine, ou l'origine de son voyage. Le Musée d'art moderne expose " Reflexions " (Réflexions/Reflets) et présente également certaines maquettes à l'origine de chaque création, qui acquièrent dans ce contexte une dimension artistique spontanée et naturelle.

Les dernières introspections de sa pensée créatrice ont dérivé, il y a trois ans, sur une vision poétique de sa position expérimentale actuelle : " Reflexions ". Les reflets de l'œuvre relatent le sens, la sensualité, l'évanescence et la légèreté de la lumière. C'est une pièce mutante qui s'adapte à chaque contexte avec souplesse et fluidité. Barcelone, Shanghai ou Mexico ont été ses destinations globales jusqu'à présent.

La pulsation indomptable d'Antoni Arola décompose des atmosphères. Il compose une nouvelle sensibilité de l'esprit immatériel de la beauté contemporaine, une lumière pour l'avenir.

Marisa Santamaría
Chercheuse, professeur et commissaire de design contemporain