BONAVISTA. De David Mocha

01

BONAVISTA

Situé sur un petit promontoire lui donnant l'aspect d'un vieux village s'élève Bonavista, un quartier entouré d'industries, de routes et de zones commerciales. L'industrialisation de Tarragone à la fin des années cinquante fut le début d'un processus de transformation intense et continue du paysage entraînant une croissance urbanistique formée de quartiers résidentiels. Le cas de Bonavista est l'un des plus intéressants de l'urbanisme périphérique de Tarragone. C'est un quartier, situé au sud de la ville, à proximité du grand complexe pétrochimique, qui s'est créé lui-même, construit par ses habitants. Il avait été décidé que les terrains sur lesquels se trouve le quartier étaient l'endroit approprié pour accueillir le fort contingent de main d'œuvre qui arrivait, en grande partie, d'Andalousie et d'Extrémadure, et qui était nécessaire pour la construction de la nouvelle industrie. La transformation du paysage de la périphérie urbaine entraîne habituellement la perte des valeurs identitaires due à l'hybridation des lieux, de leur fragmentation en raison des infrastructures et de la construction d'espaces communs très globalisés tels que les centres commerciaux ou les zones industrielles. Malgré tout, Bonavista a su se forger une identité propre, basée sur le paysage industriel et sur ses origines rurales d'Andalousie et d'Extrémadure. Ce travail explore, à travers la photographie, le paysage d'un territoire lié à ses origines andalouses et d'Extrémadure, mais également à l'industrie pétrochimique. Ses habitants ont su y créer une nouvelle identité territoriale sur des terrains anonymes, et apporter des valeurs positives à son paysage et à la terre aride qui l'entoure. L'intention était de montrer un territoire historiquement sous-estimé qui ne cadre pas avec l'idée du paysage que nous avons socialement construite. Bonavista est un paysage façonné par les expériences et les histoires de ses habitants qui ont su trouver sur cette terre un endroit pour vivre.


Ce projet a été produit avec la collaboration de la Obra Social "la Caixa" dans le cadre du 19ème FotoPres"la Caixa".


Le quartier de Bonavista est un lieu complexe et hétérogène qui tire son origine de l'émigration rurale provenant d'Andalousie et d'Extrémadure. Il est situé dans la périphérie de Tarragone où la ville borde la campagne. Avec les grandes infrastructures et l'industrie pétrochimique, son image complexe et chaotique ressemble au paysage périphérique de nombreuses autres villes, lieux que la globalisation a converti en stéréotypés et homogènes. Toutefois, ses habitants ont réussi à construire une nouvelle identité territoriale sur ces terrains incultes et insignifiants. Leur expérience a formé la physionomie de ce lieu et a créé de nouveaux symboles qui nous parlent de leur culture, des histoires du passé et du présent.